psychologie accueil

Qu’est-ce que la psychologie ?

La psychologie est une science fondée en 1879 par Wilhelm Wundt qui utilise comme méthode d’investigation l’observation et l’expérience. Cette enquête permet de recueillir des informations qui sont utilisées dans ses divers champs d’application. (cliniques, scolaires, sociaux, professionnels, artistiques, et dans la recherche).

Qu’étudie la psychologie ?

  • La personne :

    En premier lieu ses processus psychiques internes (pensées, émotions, langage, perception, apprentissage, mémoire, intellect), mais aussi sa santé et son bien-être psychocorporel, son comportement.

  • Les relations.
    Les modalités relationnelles et communicatives des personnes.
  • Le contexte (ou le cadre de vie) et les groupes.
    Le rapport de l’individu avec le contexte, le groupe avec ses dynamiques (famille, communauté, associations, etc.), le cadre de vie de la personne
  • Les méthodes pour étudier et améliorer ces trois champs d’actions.
psychologie photo de femme

Accueil_Part_2

Quel est son but ?

Le but de la psychologie est de promouvoir des actions pour l’amélioration de la société, de la santé, du bien-être psychocorporel et de la qualité de vie de la personne (dans son entourage relationnel, affectif, personnel et professionnel). Le psychologue collabore avec d’autres disciplines qui en partagent la vision, les buts et les méthodes.

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

La profession de psychologue comprend l’utilisation des instruments de connaissance et d’intervention pour la prévention, le diagnostic, les activités d’habilitation-réhabilitation et de soutien dans le domaine psychologique s’adressant à la personne, aux groupes, aux organismes sociaux et aux communautés. Elle comprend également les activités d’expérimentation, de recherche et de didactique dans ce domaine.

Le psychologue est un professionnel reconnu par la loi et enregistré auprès de l’Agence Régionale de santé (N° ADELI). Il aide les personnes à améliorer l’estime de soi, les rapports avec les autres et avec la société. Il peut soutenir et apporter des solutions aux problèmes de la vie quotidienne, des petits ou grands tracas dont il est parfois difficile de saisir la véritable entité et qui ne sont pas sont faciles à affronter.
De l’angoisse à la dépression, de la sexualité aux problèmes de couple, des conflits familiaux aux difficultés scolaires, des dépendances d’alcool, du jeu, à internet, aux conflits sur le poste de travail comme le harcèlement, jusqu’aux plus graves dégénérescences mentales.
Depuis des années mon but est de promouvoir la sphère sociale, culturelle et la santé des personnes -c’est-à-dire le bien-être psychocorporel- afin d’améliorer leur qualité de vie.

Accueil_Part_3

Champs et outils d’intervention

En tant que psychologue clinicien mes champs d’application sont :

  • Le traitement des troubles psychologiques et des maladies psychosomatiques.
  • Le développement personnel : améliorer les capacités et potentialités inexprimées (apprentissage, mémoire, communication, affirmation de soi, etc.).
  • L’ hypnose et la relaxation (training autogène).

Mes outils d’intervention sont :

  • L’entretien et la thérapie individuelle.
  • La thérapie de groupe.
  • La thérapie de couples et familiale.
  • L’analyse des rêves.
  • L’administration de tests.
  • Les groupes de paroles.
  • Les activités expressives (thérapie par le jeu et l’art).
  • L’ hypnose et les techniques de relaxation.
  • Le coaching et counselling.

Voici certains troubles les plus fréquents, il en existe d’autres bien sûr que je suis à même de traiter

Troubles de l’enfance et de l’adolescence:

  • Troubles de l’apprentissage.
  • Troubles cognitifs.
  • Troubles des habiletés motrices.
  • Troubles de la communication.
  • Troubles envahissants du développement (autisme).
  • Déficit de l’attention et comportement perturbateur.
  • Troubles de l’alimentation.
  • Tic.
  • Troubles du contrôle sphinctérien (encoprésie, énurésie).
  • Troubles du sommeil.
  • Autres troubles (anxiété de séparation, mutisme, troubles de l’attachement, etc.).

Troubles de l’humeur

  • Troubles dépressifs.
  • Troubles bipolaires (maniaco-dépressifs).
  • Troubles cyclothymiques.
  • Troubles dysthymique.

Troubles anxieux

  • Troubles paniques (crise de panique ou crise d’angoisse).
  • Phobies (agoraphobie, phobie sociale, des animaux, etc).
  • Troubles obsessionnel-compulsif (TOC).
  • Stress.
  • Anxiété généralisée (TSPT).
  • Troubles de stress post-traumatique.

Troubles somatoformes

  • Conversion.
  • Troubles psychosomatiques.
  • Hypocondrie.
  • Peur du dysmorphisme corporel.

Troubles dissociatifs

Troubles sexuels

  • Troubles du désir, de l’excitation, de l’orgasme.

Trouble des conduites alimentaires

  • Anorexie.
  • Boulimie.

Troubles du sommeil


Troubles de la personnalité

  • Personnalité paranoïaque.
  • Personnalité schizoïde.
  • Personnalité schizotypique.
  • Personnalité antisociale.
  • Personnalité borderline.
  • Personnalité hystrionique.
  • Personnalité narcissique.
  • Personnalité évitante.
  • Personnalité dépendante.
  • Personnalité obsessionnelle-compulsive.